EN DIFFUSION

HDUtopiedesarbres©Cietaxibrousse.jpg

L'UTOPIE DES ARBRES

En évoquant le monde des arbres, Alexis Louis-Lucas fait sauter l'écorce des apparences pour faire jaillir la sève poétique du Beau, du Simple, du Vrai. 1h10 baigné de lumière à creuser les sillons de sa vie dans la sciure de nos émotions, quelque part entre humour, labeur et splendeur. L'Utopie des arbres touche le public en plein coeur par le talent de son auteur-comédien.

   C.Miraton, directrice du TGB Chatillon S/Seine.

A la fois poète, philosophe et "Grincheux", le tourneur sur bois, joué par Alexis, emmène le public dans ses étonnements, ses doutes et ses souvenirs. C'est émouvant, très drôle et le public, a bien du mal, comme le gamin de 13 ans coincé en haut du sapin au fond du jardin, à redescendre sur terre. - YR

  "Émerveillement ... c'est épatant" - Le Canard Enchainé

... Du jeu, des personnages riches et variées, un balai, de la sciure, une scénographie lumineuse ! L'exercice théâtral est permanent : le corps, la voix, un texte, une performance !

Depuis sa sortie, 1300 livres de l'Utopie des arbres ont été acheté par le public.

Distribution :
 

Écriture, musique et jeu :

Alexis Louis-Lucas

Mise en scène : 

Pierre Yanelli

Régie son et lumière : Aurélien Chevalier

Contact production/diffusion
Agnès Billard

compagnietaxibrousse@neuf.fr

06 77 51 11 25

DOSSIER ARTISTIQUE

endive_©journot_2535_edited.jpg

Photo©ThomasJournot pour la Cie Taxi-Brousse

Visuel 1 endive-1N&B.jpg

LE PARADOXE DE L'ENDIVE

Le dernier né de la Compagnie Taxi-Brousse, Le paradoxe de l’endive, qui fait suite à L’utopie des arbres, voit le jour à partir des 8 et 9 octobre 2022 !

Faire une fable de sa vie, ce n’est pas simplement se raconter, c’est faire de ses souvenirs une pensée ironique, c’est passer de l’anecdote à l’universel, c’est révéler une sagesse blagueuse du chahut juvénile.

L’enfant de L’Utopie des Arbres projetait son ambition au pied du "grand sapin du fond du jardin", l’adolescent l’expérimente aux pieds des hommes et du monde. Alors, le jeune est comme Icare, enivré par la sensation audacieuse du vol, s'écartant de son guide et s’abandonnant au vertige des cieux.

Là est le cœur de l’écriture d’Alexis, cette collision entre nos aspirations les plus hautes et nos ambitions les plus orgueilleuses. De cette bagarre entre l’insolence et le châtiment, naît une petite chose aussi précieuse que pâle : l’humilité.

Faire de sa vie une fable, c’est tourner ces souvenirs en allégories ordinaires, faire de soi le héros simple issu de la lutte des grandeurs et des calamités. Telle est la vertu de cette nouvelle fable, suscitant le rire et donnant de façon plaisante une leçon de vie et de prudence.

ENDIVE : cichorium intibus, nom commun de la chicorée de Bruxelles : Dans une cave sombre, des racines sont recouvertes de fumier, après 25 jours, des feuilles blanches apparaissent.

Moi ça faisait des mois que je vivais dans le merdier de ma chambre déclarée zone Seveso ; j'étais devenu une belle endive d'1m80…

Le paradoxe de l’endive est cet instant incertain ou l’ado les pieds plantés dans le merdier de sa vie cherche à faire pousser ses feuilles.

Distribution :
 

Écriture, musique et jeu :

Alexis Louis-Lucas

Mise en scène : 

Pierre Yanelli

Régie son et lumière : Aurélien Chevalier

15235604_1797590400505210_77497528249602

LA LÉGENDE DU PUITS MILIEU

 

Itinéraires de mots, paysages sonores, chemins d'imagination, théâtre musical ... Une histoire à écouter ... Des musiques à entendre ...

Quelque part en Orient, Djolen, musicien et son fils Tiaren, partent lever le sortilège qui a frappé la petite Cassandra. Il est question du Puits-Milieu, un endroit unique,un puits si profond qu'on y entend le battement du cœur de la terre...

Dans un décor à l'esthétique soignée et chaleureuse, les sons se mêlent à la parole, laissant le spectateur faire son chemin d'imaginaire. Jouée en direct, la musique s'enrichit de techniques d'enregistrements "invisibles", faisant naître comme par magie des paysages sonores propices à l’éveil des sens.

Les instruments, gongs, zarb, udu, rhombe, didjeridoo, bol chantant et autre arrosoir, sont autant d’objets sonores à la beauté étrange et fascinante, à découvrir par les yeux et les oreilles.

C'est inattendu ! C'est exaltant !

Distribution :
 

Écriture, musique et jeu :

Alexis Louis-Lucas

Mise en scène : 

Jacques Arnould

Régie son et lumière : Aurélien Chevalier

Contact production/diffusion
Agnès Billard

compagnietaxibrousse@neuf.fr

06 77 51 11 25

DOSSIER ARTISTIQUE